Archives historiques du diocèse

Restauration de reliques conservées aux Archives diocésaines

Restaurer 7 reliques de l’évêché

 

Les Archives diocésaines, en collaboration avec la Commission d’Art Sacré et la Chancellerie, accompagnent le retour de la dévotion pour les reliques constaté depuis quelques années. A cette fin, elles ont entrepris l’inventaire et la restauration de reliques conservées à l’évêché afin de les remettre à la disposition des paroisses.

 

Plusieurs centaines de reliques ont en effet échoué à l’évêché selon diverses circonstances : Révolution, persécutions, dons etc. Certaines sont parfaitement identifiées, d’autres non ; mais chacune mérite de notre part le même respect comme « trace matérielle de la foi » et à ce titre objet de la dévotion de nos aïeux.

 

Cette première campagne de restauration introduit la démarche « Adopte un saint » que les Archives diocésaines développeront progressivement : les bienfaiteurs de ces reliques, que ce soit pour leur restauration ou la fabrication de leurs futurs reliquaires, pourront ainsi nouer un lien charnel et spirituel avec le saint qu’ils auront contribué à exhumer de l’oubli.

 

Cette restauration sera assurée par une jeune conservatrice originaire du diocèse.

 

Description détaillée de chaque relique dans l’onglet « News ».

 

Pour découvrir la remise à l’honneur des reliques du diocèse par les archives historiques de Fréjus Toulon, n’hésitez pas à consulter la vidéo :

 

Tags : archives

– Celle de saint Pie Ier, pape et martyr, nous venant de l’ancienne confrérie  des Pénitents noirs de Fréjus. Ce tibia gauche, quasi complet, présente des fragilités structurelles probablement dues à des chocs thermiques.  L’os se délite et devient friable. La restauration consistera à le consolider par infiltration.

 

 

– Celle de sainte Modeste martyre, emprisonnée dans une sorte de ruban adhésif
armé qu’il s’agit de décoller. Un fragment d’os étant sur le point de se désolidariser, il sera consolidé.

 

 

– Celle de saint Parfait, martyr des Maures, et de saint Donat, martyr également, ont besoin du même traitement que sainte Modeste.

 

– Les trois dernières qui demeurent non-identifiées doivent juste être nettoyées des mêmes résidus d’adhésif recouvrant celle de sainte  Modeste.

                                           

 

– Chaque intervention fera l’objet d’une fiche documentaire détaillée  dont la synthèse sera accessible sur le futur site des Archives diocésaines. »

850 € collectés en ligne
sur un objectif de 1 460€ (58%)

Je fais un don

Mon don ne me coûte que 0 € après réduction de mon impôt sur le revenu, 0 € après réduction de mon ISF ou 0 € après réduction de mon impôt sur les sociétés. Etape suivante Une question ? Contactez-nous au 04 94 27 92 66