Séminaire

Soutenir la
formation de Jean Conquer

2ème cycle – 1ère année

 

Insertion pastorale: Saint Jean-Baptiste à Solliès-Pont

 

« Né à Levallois-Perret, d’un père franco-canadien et d’une mère américaine (du Minnesota), deuxième d’une famille de six enfants, j’ai grandi dans un « kibboutz » catholique, chez mes grands-parents à Saint-Rémy-lès-Chevreuse (Yvelines, région parisienne).

 

Ayant fait ma scolarité dans l’éducation publique, entouré d’amis athées ou catholiques non pratiquants, je me suis éloigné de la foi et de l’Église pendant toute mon adolescence.

Suite à une prépa, j’ai intégré l’école de commerce de Rouen (aujourd’hui « Néoma Business School »). Diplômé en 2012, j’ai travaillé en tant que consultant en stratégie opérationnelle et en conduite du changement, notamment chez Aéroports de Paris, Crédit Agricole, et ERDF (aujourd’hui « Enedis »).

 

Le moment déterminant où Dieu m’a rattrapé ? Cela s’est passé lors des JMJ de Madrid en 2011 avec Benoît XVI. Le seul catholique, croyant et pratiquant, que je connaissais, Paul (il a été ordonné prêtre pour le Cantal en juin 2019) m’a invité à vivre les JMJ avec Anuncio, un festival d’évangélisation. Avec Anuncio, j’ai découvert la joie d’annoncer l’Évangile, la richesse et la paix trouvées dans l’oraison et la louange, et enfin, la soif d’éternité de notre monde si indifférent en apparence. Voir les cœurs s’ouvrir par l’œuvre du Saint Esprit m’a profondément renouvelé dans la foi, et ma convaincu que Vivre l’Évangile, ça marche ! Dans la prière lors de cette mission d’évangélisation, j’ai reçu l’appel de Jésus à donner ma vie, comme lui, totalement, pour le salut des âmes, dans le sacerdoce. J’ai pris 3 ans pour prendre au sérieux cette motion intérieure.

 

En 2014, grâce à mon père spirituel, mes amis d’Anuncio et la fidélité dans la prière, l’intuition est devenue une conviction. Je suis donc entré au Séminaire, où mes accompagnateurs et mon discernement m’ont conduit à intégrer une communauté missionnaire dans le diocèse de Toulon, la Fraternité Missionnaire Marie Mère des Apôtres, en 2018.

Consacré à Marie, pétri par son saint zèle pour le salut des âmes, je poursuis ma formation et mon discernement avec un amour toujours plus grand pour Jésus.

Dans la joie de pouvoir compter sur votre prière et votre soutien, restons unis dans l’action de grâce. »

 

 

______________________________

Combien ça coûte ?
 
 
Un séminariste a besoin en moyenne de 30 soutiens pour financer sa formation sur 1 an.

1 journée d’un séminariste

1-journee-dun-seminariste

______________________________

Soutenez plus particulièrement un séminariste en devenant son parrain
  • En tant que parrain : vous vous engagez à soutenir la formation d’un séminariste en particulier, par un don régulier et à prier régulièrement pour votre filleul.
  • Le séminariste s’engage, de son côté, à prier pour vous et vos intentions, et à vous donner des nouvelles.

 

Nous vous invitons à cliquer sur « Mensuel », puis à vous laisser guider.

 

Vous n’aurez qu’à imprimer le bulletin de parrainage pour mettre en place un prélèvement automatique, à le signer, et nous l’envoyer par mail ou courrier.

 

Vous pourrez bien entendu le modifier ou arrêter à tout moment, sur simple demande par mail, téléphone ou par courrier.

 

Vous recevrez également un reçu fiscal permettant de déduire de votre impôt 66 % du montant de votre don.

 

Contactez-nous sur ressources@diocese-frejus-toulon.com ou 04 94 27 92 66 si vous avez la moindre question.

 

Si vous préférez faire un don ponctuel pour soutenir la formation d’un séminariste, il vous suffit de cliquer sur « Ponctuel ».

______________________________

 

Si vous préférez faire un don ponctuel et général au Séminaire :

FAIRE UN DON AU SEMINAIRE
5 parrain(s) pour la formation
de ce séminariste

Je fais un don

Mon don ne me coûte que 0 € après réduction de mon impôt sur le revenu, 0 € après réduction de mon ISF ou 0 € après réduction de mon impôt sur les sociétés. Etape suivante Une question ? Contactez-nous au 04 94 27 92 66