Séminaire

Soutenir la
formation de Christian Toulon

2ème cycle – 1ère année

 

Insertion pastorale: Le Beausset

 

Je m’appelle Christian Toulon, âgé de 31ans. Mon pays d’origine c’est les Seychelles, un archipel de 115 îles, qui se trouve dans l’océan Indien, pas loin de la Réunion et l’île Maurice. Par rapport à la famille, je suis l’aîné d’une fratrie de cinq frères. Avant de rentrer au séminaire j’ai reçu une formation en électricité. J’aime bien faire le basket, la natation et le footing.

 

Ma vocation est née en Malaisie. Je suis allé là-bas pour mes études. C’était un moment difficile pour moi : et c’est là que j’ai entendu l’appel du Seigneur. A quoi ?  Ce n’était pas clair. Petit à petit, cela s’est précisé. Quand je suis revenu aux Seychelles, pour commencer à travailler, je me suis engagé dans la vie de l’Église. Les activités de l’église n’étaient pas tout à fait mon truc mais, je me suis lancé avec l’accompagnement des servants d’autel, du groupe de jeunes et l’enseignement de la catéchèse. Parallèlement, j’ai faisait partie du groupe de recherche sur la vocation au niveau diocésain, où j’ai rencontré des religieuses et des religieux qui m’ont aidé dans mon discernement. Après deux années on m’a proposé de rencontrer mon évêque. Et pendant une année, je l’ai rencontré une fois par moins. Et c’est lui qui avait jugé bon de m’envoyer au séminaire de Nantes (pour la formation).

 

Après deux à Nantes et une année de stage et une année de récul, j’avais constaté que je voulais continuer mon parcours ailleurs. Mais il a fallu discerner le lieu. Après le discernement avec mon évêque, le conseil de pères et mes confrères, j’ai choisi Toulon. Bref, les raisons principales pour lesquelles je suis venu à la Castille sont suivantes : la diversité culturelle, la vie fraternelle, et l’évangélisation.

 

En conclusion, j’aimerais dire aux jeunes que la vocation est un appel à l’amour. Le Seigneur nous aime et il veut notre bonheur. Certes nous avons des craintes, mais il nous a promis qu’il serait avec nous tous les jours jusqu’à la fin des temps (Matt 28,20). Concrètement, la recherche et l’accomplissement de la vocation nécessite une démarche personnelle dans le discernement, et elle a aussi une dimension collective car nous ne sommes jamais seul dans notre vocation. Donc, pour que les vocations naissent, croissent et se multiplient il est important de fréquenter les sacrements, la parole de Dieu et garder des amis solides !

 

 

______________________________

Combien ça coûte ?

 

Un séminariste a besoin en moyenne de 30 soutiens pour financer sa formation sur 1 an.

 

 

1 journée d’un séminariste

1-journee-dun-seminariste

______________________________

Soutenez plus particulièrement un séminariste en devenant son parrain
  • En tant que parrain : vous vous engagez à soutenir la formation d’un séminariste en particulier, par un don régulier et à prier régulièrement pour votre filleul.
  • Le séminariste s’engage, de son côté, à prier pour vous et vos intentions, et à vous donner des nouvelles.

 

Nous vous invitons à cliquer sur « Mensuel », puis à vous laisser guider.

 

Vous n’aurez qu’à imprimer le bulletin de parrainage pour mettre en place un prélèvement automatique, à le signer, et nous l’envoyer par mail ou courrier.

 

Vous pourrez bien entendu le modifier ou arrêter à tout moment, sur simple demande par mail, téléphone ou par courrier.

 

Vous recevrez également un reçu fiscal permettant de déduire de votre impôt 66 % du montant de votre don.

 

Contactez-nous sur ressources@diocese-frejus-toulon.com ou 04 94 27 92 66 si vous avez la moindre question.

 

Si vous préférez faire un don ponctuel pour soutenir la formation d’un séminariste, il vous suffit de cliquer sur « Ponctuel ».

______________________________

 

Si vous préférez faire un don ponctuel et général au Séminaire :

FAIRE UN DON AU SEMINAIRE

 

0 parrain(s) pour la formation
de ce séminariste

Je fais un don

Mon don ne me coûte que 0 € après réduction de mon impôt sur le revenu, 0 € après réduction de mon ISF ou 0 € après réduction de mon impôt sur les sociétés. Etape suivante Une question ? Contactez-nous au 04 94 27 92 66